Hackerschicken.eu
Régulateur

Cette section concerne mes investigations sur des régulateurs pour motos anglaises vintage (6V et positif à la masse)
On m'a confié un régulateur électronique fabriqué par Selectronic, en panne. La réparation m'a conduit à émettre des recommandations pour l'amélioration de la fiabilité et à créer un premier papier.

En applicant ces recommandations sur un second régulateur, j'ai pu obtenir des valeurs de fonctionnement de la dynamo et ai essayé le régulateur avec un courant proche du nominal: catastrophe ! Le régulateur ne fonctionne pas plus d'une minute et demie à cause d'un défaut majeur de conception, en plus des précédents défauts.
Le premier régulateur m'est revenu très abîmé, dès que l'utilisateur a allumé les phares!

J'ai donc du retoucher la conception thermique du régulateur et après une modification simple (montage de la diode D1 sur le radiateur) le régulateur fonctionne comme il devrait.

J'ai découvert récemment que Selectronic a utilisé des diodes de grande marque mais certaines ont un branchement non-conforme à la doc du fabricant (grande marque pourtant). On ne s'en rend compte qu'en la montant sur un radiateur !

Les diodes Zener de référence montées par Selectronic ne sont pas triées, et le régulateur peut donner une tension beaucoup trop importante, ce qui entraine la destruction du rotor (nettement plus onéreuse que la destrution de la diode D1) !!!

Le régulateur Selectronic est d'autant plus sensible à une Zener mal calibrée que ce régulateur n'a pas de limitation de courant comme d'ailleurs tous les régulateurs électroniques du marché (le Lucas MCR1 et MCR2 possèdent cette limitation et s'adaptent à la température) - la fiche de réparation des régulateurs pour anglaises se trouve ici (pdf 5Mo V 6.4 fev 2016)

La conception d'un nouveau régulateur est en route. Tada!
Il reprend les fonctions des MCR1-MCR2 non vues chez les régulateurs modernes(prise en compte de la température, limitation de courant) et n'utilise pas de diode Schottky - vous savez la fameuse D1 - et au lieu de les perdre en chaleur (5 à 10W), ces watts-là sont utilisés par la moto, avec régime de conjonction plus faible.
Voir ici sur ma page de l'électricité moto.
















visites 2477